La consommation des produits bio est devenue une priorité pour chaque ménage en ce moment. Les produits alimentaires bio sont les plus recherchés et les producteurs s’orientent de plus en plus vers cette production. Cependant, faute de réglementation le client fait face à un marché rempli de faux produits bio et les contrefaçons inondent les vitrines. Pour vous aider à reconnaître un bio, voici quelques paramètres que vous devez prendre en compte.

Les conditions nécessaires pour définir un produit Bio

Un produit naturel n’est pas forcément bio. Née aux alentours des années 20, l’agriculture biologique a été pratiquée par des agriculteurs dont le principe est de n’utiliser aucun additif chimique pour cultures. Donc, la production agricole bio ne fait pas de recours aux fertilisants artificiels ni au pesticide chimique ou autre denrée pouvant modifier la nature biologique du produit. Ainsi, le bio n’utilise que des matières organiques et recyclables.

Les produits bio sont très présents dans le domaine alimentaire et cosmétique. Les produits d’hygiène et vestimentaire représentent également des signes bio. L’élevage bio doit respecter le bien-être de l’animal sans production intensive.

Reconnu par un label

Un produit doit être certifié par un label pour être considéré comme bio. Ce qui représente un atout majeur pour le produit et joue en faveur du producteur, mais également pour les consommateurs. Pour un produit cosmétique bio par exemple, il est exigé qu’il soit composé d’un pourcentage minimum de produit naturel. Ainsi, l’utilisation des additifs chimiques ou technologiques est alors strictement limitée et ces composants doivent être énumérés sur l’emballage du produit.

Pour qu’un article soit vendu avec une mention bio, il est forcément labellisé. Donc, la qualité du produit avec sa traçabilité est garantie par le label qui l’a certifié. Les produits qu’un label peut certifier sont classés comme suit :

· Les aliments non transformés : fruits, légumes, céréales, œufs, lait, viande …

· Les aliments transformés : fromages, pain, pâtes, chocolats ….

· Les aliments destinés à la consommation animale

Il existe beaucoup d’autres produits qui sont déjà labellisés Bio en France, il suffit de bien scruter leur emballage pour en être sûre.

Ayant un logo AB sur l’emballage

Pour reconnaître si un produit est bio ou non, son conditionnement doit mentionner l’origine des ingrédients qui le composent. Il doit être composé à plus de 90 % de matières biologiques. Il n’existe pas de réglementation exacte pour cerner les articles bio. Le premier signe d’un produit bio est le sigle AB (Agriculture Biologique) sur l’emballage. C’est un logo obligatoire pour aider les consommateurs à reconnaître le produit. L’avantage de la production biologique est son faible impact sur l’environnement.

La consommation bio est alors un éco geste, une attitude à adopter vu l’urgence climatique en ce moment. L’agriculture biologique a comme objectif de préserver la nature à long terme en utilisant le mode de culture rotatif. Elle fonctionne de manière à ne pas abuser du sol tout en permettant l’infiltration de l’eau. Pour parfaire votre consommation de denrée bio, les produits locaux non transformés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.