Nombreuses sont les personnes qui utilisent aujourd’hui les énergies renouvelables. Si la forme d’énergie classique est toujours d’actualité, les nouvelles formes d’énergie renouvelable ne se trouvent pas moins répandues. Leurs divers avantages font d’elles les formes d’énergie les plus promues. Qu’il s’agisse de l’énergie solaire, éolienne, photovoltaïque ou de la biomasse, cet article fait découvrir pourquoi l’on devrait choisir les énergies renouvelables.

Qu’est-ce que l’énergie renouvelable ?

Les énergies renouvelables ou les EnR (forme abrégée) sont des sources d’énergie qui connaissent pour la plupart un renouvellement naturel et rapide. Ils restent inépuisables à l’échelle de la vie humaine. Les énergies renouvelables sont propres. Elles sont presque toutes non polluantes.

L’énergie renouvelable est vue comme une alternative à l’énergie fossile qui dans son cas est épuisable. Elle est de plus en plus mise en avant par toutes les sortes de médias ou de publicités. Dans un monde menacé par la pollution, notamment, celles créées par les énergies non renouvelables, Les EnR plus écologiques, représentent l’ultime recours.

Pourquoi choisir les énergies renouvelables ?

Opter pour une énergie renouvelable pour son électricité, sa cuisine, son chauffage et autres encore, c’est opter pour l’amélioration de l’atmosphère de vie terrestre.

Les différentes familles d’énergies renouvelables

On distingue 5 grands groupes différents d’énergies renouvelables.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est la plus connue et la plus abondante. Elles trouvent directement sa source dans le rayonnement du soleil. L’énergie solaire se classe en deux types : l’énergie solaire thermique qui utilise directement la chaleur issue du soleil et l’énergie photovoltaïque, qui transforme les photons émis par le soleil en électricité à travers l’effet photoélectrique.

L’énergie éolienne

C’est la deuxième forme d’énergie la plus connue. L’énergie éolienne est toujours en expansion. Elle est avantageuse au même titre que les autres formes d’énergie, mais plus difficiles à consommer après production. L’énergie éolienne est indirectement issue du soleil puisque c’est ce dernier qui provoque les courants d’air responsables du vent. Cela dit, on considère le vent comme sa source officielle.

L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique est déjà beaucoup utilisée pour les barrages. L’eau est sa source, mais on peut considérer le soleil comme étant une source indirecte comme avec l’énergie éolienne. On comptabilise pour l’énergie hydraulique l’énergie des vagues, l’énergie hydrolienne, l’énergie thermique de la mer, celle marémotrice et celle osmotique.

La biomasse et la géothermie

La biomasse est une énergie solaire emmagasinée sous forme organique à cause de la photosynthèse. Son utilisation s’effectue par combustion ou par métabolisation.

L’énergie géothermique est contenue dans le sol. Elle y est extraite afin d’être mise à utilisation.

Les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables

Les avantages ne sont pas ce qui manque lorsqu’on fait mention des énergies renouvelables.

Pour commencer, ces formes d’énergie sont abondantes sur la planète. Elles sont inépuisables, puisqu’elles se renouvellent presque instantanément. Les énergies renouvelables sont écologiques : elles ne polluent pas et participent à la protection de l’atmosphère.

Le solaire offre beaucoup de possibilités, auquel se compte l’électricité photovoltaïque ou le chauffage par panneaux solaires. Un grand nombre d’outils ou de matériel s’alimente à l’énergie solaire : calculatrice, chauffe-eau solaire, appareil ménager, etc. l’éolienne également ne manque pas de performance et d’indépendance.

L’installation des équipements des EnR en ménage se fait une seule fois, puis l’énergie devient totalement gratuite. Les énergies renouvelables n’ont pas fini de montrer leur potentiel. La plupart d’entre elles peuvent encore voir leur échelle de production et de consommation croître.

Comme on peut l’imaginer, toutes les choses ont leur côté plus ou moins négatif. Les énergies renouvelables n’y font pas dérogation. Cependant, les inconvénients qui les caractérisent ne sont pas relatifs à leur qualité à l’utilisation.

Les énergies renouvelables présentent un coût d’achat énorme. Cela constitue un vrai investissement. Elles sont aussi fortement dépendantes de la météorologie (il faut un ensoleillement pour le solaire et le vent en ce qui concerne l’éolienne). De potentielles nuisances visuelles ou sonores peuvent survenir après les installations de certains producteurs d’énergie renouvelable.

Les deux formes d’EnR que sont les biomasses et la géothermie, sont les deux familles les moins renouvelables comparées aux autres. Leur exploitation est donc plus limitée, ce qui accentue plus la production des autres formes d’énergie.

Il est évident que les énergies renouvelables connaîtront encore plus d’essor. Il faut alors les choisir pour rester en phase avec l’avenir.