La diminution de l’empreinte carbone est un bon moyen de protéger de l’environnement. Chaque individu peut avoir sa part de responsabilité sur ce point. En effet, vous pouvez prendre quelques mesures en compte pour réduire votre empreinte carbone au quotidien. De simples actions peuvent suffire pour participer à la protection de l’éco-système.

Réduire la conduite d’une voiture ou rouler moins vite

La majorité des salariés prennent leur voiture pour aller au travail. Cela peut avoir un réel impact sur l’empreinte carbone. Certes, certains n’ont pas le choix à cause de la distance. Mais, d’autres peuvent parfaitement adopter un geste pour protéger l’environnement. Vous pouvez parfaitement prendre de moins en moins la voiture pour aller au bureau.

Il est tout à fait possible de prendre d’autres moyens de transport qui ne dégage pas trop de CO2. En outre, ceux qui doivent vraiment prendre leur voiture sont invités à rouler moins vite. Vous pouvez par exemple passer de 90 à 80 km/h quand vous êtes sur les routes nationales.

Éviter de prendre l’avion autant que possible

Il est aussi conseillé de réduire au maximum les déplacements en avion autant que possible. Notez que ce moyen de transport émet beaucoup de CO2 à chaque vol. Vous participerez à la réduction de cela en évitant les déplacements en avion. Il est vrai que certains voyages nécessitent la prise de ce moyen de transport.

Mais, il y a aussi ceux qui peuvent être réalisés avec d’autres moyens. Vous pouvez par exemple prendre le train ou rouler en voiture pour certains longs voyages. Le plus important est de réduire au maximum votre emprunt carbone. Vous pensez qu’un déplacement par avion est indispensable à un certain moment ? Dans ce cas, prenez un vol direct pour réduire les empreintes.

Changer de régime alimentaire

N’oubliez pas que l’alimentation peut peser sur l’empreinte carbone, peu importe la filière. Vous allez limiter les dégâts en prenant la bonne décision. En effet, tout peut dépendre de ce que vous décidez de manger. 1 kg de viande de bœuf peut par exemple générer 16 kg de CO2 contre 1 kg uniquement pour le blé dur.

Il vous est conseillé d’adopter un régime végétarien si vous voulez réduire votre empreinte carbone. Cela n’impactera pas uniquement l’environnement, mais aussi votre état de santé. En outre, vous pouvez avoir la certitude que vous participerez grandement à la réduction du carbone chaque année.

Habiter à plusieurs

Au cas où vous ne le savez pas, le fait d’habiter seul peut augmenter le niveau d’émission de CO2 au quotidien. Vous pouvez par exemple générer 10 685 kg de CO2/an en vivant seul. Par contre, cela peut baisser jusqu’à 5 436 kg/personne si vous habitez à trois dans une seule maison. Cela peut s’expliquer par les dépenses en électricité et en chauffage qui seront mutualisées si vous êtes nombreux dans un seul bâtiment.

Notez aussi que ceux qui habitent en immeuble consomment moins d’énergie que ceux qui sont en maison individuelle. Cela aura un impact direct sur l’empreinte carbone. En tout cas, il ne faut pas négliger l’isolation du bâtiment, peu importe votre condition d’habitation.

Miser sur le téléphone au lieu de l’e-mail

Il est vrai qu’un e-mail est plus rapide et plus simple à envoyer. Vous avez même la possibilité de transférer plusieurs courriels dans un bref délai si vous le souhaitez. Notez toutefois que ces messages peuvent générer beaucoup de CO2 contrairement à des appels téléphoniques. C’est pour cette raison qu’il vous est recommandé de privilégier les conversations par téléphone au lieu d’envoyer des e-mails.

Pensez aussi à stocker vos documents en local au lieu de les mettre sur cloud. En plus de cela, vous pouvez parfaitement travailler sur un ordinateur portable au lieu d’un modèle de bureau. Cela permet aussi de réduire votre empreinte carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.