Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 mai 2007

"Toxic Planet": une BD pour dépolluer nos méninges!

medium_toxic_planet_1.gifDepuis le temps où vous lisez ce blog, la toxicité de la planète vous est (malheureusement) familière. Mais connaissez vous "Toxic Planet"? Non? Voilà en deux leçons (le tome 2 vient de sortir) une bande-dessinée qui arrivera (si, si) à vous faire rire de la pollution. L'humour pour faire passer la pilule, rien de tel pour sensibiliser à l'environnement et ses enjeux...

Toxic Planet a été créé en 2005 par David RATTE, avec la publication en juin 2006 du premier tome intitulé "Milieu naturel" (couverture à gauche). Le 2ème, "Espèce menacée" est sorti le mois dernier (couverture à droite).

medium_toxic_planet_2.jpgRespirez un bon coup (idéalement au milieu des embouteillages pour vous mettre dans l'ambiance) et partez découvrir des histoires où se mêlent des personnages coiffés de masques à gaz évoluant dans une fumée verdâtre sur fond d'étalement urbain envahissant...

Et pour les plus impatients (et ceux qui douteraient du caractère amusant des catastrophes écologiques - je parle de la BD, bien sûr), quelques vignettes sont disponibles en prépublication sur le site officiel:

Tome 1: cliquez ici, puis sur la couverture du tome 1
Tome 2: cliquez ici directement.


Bonne lecture! 

jeudi, 26 avril 2007

De l'importance de la biodiversité dans notre vie quotidienne

medium_biodiversite_brochure.jpgLe Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable vient récemment de publier un petit ouvrage intitulé "La biodiversité à travers des exemples" particulièrement sympathique.

Ce livret (un peu plus de 100 pages tout de même) a été écrit à la demande de la Ministre Nelly OLIN par les 25 membres du CSPNB (Conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité). Son objectif est de (dé)montrer l'importance de la biodiversité dans notre quotidien et les enjeux de sa conservation au travers d'une soixantaine d'exemples.

Prenez conscience que notre nourriture, notre eau, l'air que nous respirons, notre énergie (pétrole, gaz naturel, bois...), notre santé (10 des 25 médicaments les plus vendus aux Etats-Unis sont dérivés de sources naturelles), nos habits (coton, laine...), nos bâtiments (calcaire, ciment, cyanobactéries préhistoriques oxydant le fer et créant les gisements à l’origine de l’acier d’aujourd’hui...) et nos loisirs (randonnée, escalade...) dépendent de la biodiversité. Même le plastique est dérivé du pétrole...

Vous pouvez télécharger le livret ici. [lien MàJ le 15/4/2011]

mercredi, 25 avril 2007

Droits d'auteur sur ce blog

Je passe beaucoup de temps à chercher des articles, à vérifier mes sources et à systématiquement les citer. Chacun des articles de ce blog est donc le fruit d'un travail personnel et unique. Malheureusement, tout le monde n'en fait pas autant. Lorsque je m'aperçois comme récemment qu'un de mes articles est repris textuellement (c'est à dire un copier-coller en bonne et due forme, à l'exception de 2 paragraphes) sans même la mention de la source, cela m'énerve profondément.

Par conséquent, à l'exception des citations et des photos extraites de sources externes (ce qui est toujours précisé), L'INTEGRALITE DU CONTENU DE CE BLOG EST PLACE SOUS LICENCE CREATIVE COMMON.

Il est donc permis de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public selon les conditions suivantes :

  • Paternité: Vous devez citer le nom de l'auteur original comme suit:

Auteur: Angélie BARAL - source: http://www.gestes-environnement.fr
(mais pas d'une manière qui suggérerait que je soutiens ou approuve votre utilisation de l'oeuvre - Il faut, pour cela, me faire la demande au préalable par email).

  • Pas d'Utilisation Commerciale. Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales. A cette fin - ou en cas de doute, contactez moi!
  • Pas de Modification. Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter cette création (je ne veux pas risquer que de malencontreuses modifications déforment le sens de mes paroles)


C'est agaçant de devoir en passer par là, d'autant que de nombreux blogs et autres sites ont régulièrement repris certaines infos des articles de ce blog... en procédant toujours d'une manière correcte et respectueuse (source citée et, généralement, envoi d'un petit mail pour me prévenir). Cela ne m'a jamais dérangée et j'accède bien volontiers aux requêtes: disséminer l'information est l'objectif même de ce blog!

Placer ce blog sous licence creative common permettra simplement d'éviter que mon travail (fastidieux, je vous avoue), ne puisse être repris en toute impunité. 

mardi, 10 avril 2007

Téléchargez la barre d'outil spéciale "Environnement"

[Mise à jour le 2 déc. 2007: comme certains fidèles lecteurs ont pu faire le constat, quelques semaines après la création de cette barre d'outil totalement novatrice, l'idée a été reprise par un petit groupe de blogueurs qui ont avoué au début s'est "inspiré" de ma barre (en fait, un quasi copié-collé) mais ont cessé de me citer, faisant croire désormais qu'ils sont les créateurs de cet outil désormais fortement médiatisé - de quoi vous laisser amère. Je vous laisse seuls juges de ce type de comportement et moi, la prochaine fois, ça m'apprendra à mieux défendre mes idées... et à me méfier de certains].


Grâce à ce blog, je vous fais partager de nombreuses initiatives et innovations... Mais comment facilement en savoir plus? 1ère solution, vous passez des heures à surfer pour dénicher des liens intéressants sur lesquels il vous faudra régulièrement repasser. 2ème solution, vous téléchargez la barre d'outil spéciale environnement que je vous ai (amoureusement) concoctée.Le principe est simple: la barre se positionnera en haut de votre explorateur web. Elle comporte (dans l'ordre):

medium_barre_environnement.jpg
  • Accès direct à ce blog (clic sur l'icône représentant le logo de ce blog)
  • Moteurs de recherche: au choix, lancez une requête sur google, sur ce blog, sur un dictionnaire ou sur le moteur de recherche google-image
  • Sélection de sites sur l'environnement fiables et sérieux (grandes institutions, organes de recherche, liens pratiques...)
  • Sélection de fils RSS (fils d'actualité environnementale) vers des journaux ou magazines en ligne, des blogs agrégateurs d'informations sur l'environnement et quelques ONG (accédez rapidement aux titres des articles, vous pouvez ensuite cliquer pour les lire)
  • Météo de votre ville (clic sur l'icône météo à personnaliser)
  • Radio Fréquence Terre (j'avoue que le flux ne fonctionne pas toujours, mais c'est vraiment une radio à découvrir)
  • Icône d'alerte où je peux vous faire parvenir un message: je n'ai aucunement l'intention de vous abreuver de ma prose, mais c'est une option intéressante... (sans doute pour solliciter des critiques sur la barre d'outil et pouvoir l'améliorer en retour) que je n'utiliserai qu'avec extrême parcimonie!


Enfin, sachez que rien de ceci n'est figé. Vous pouvez personnalisez votre barre (ajout / suppression des éléments  cités en cliquant sur la flèche à gauche de la barre, juste à droite de l'icône du blog - sélectionnez "option de la barre d'outil) et ajouter tout plein de gadgets: calculatrice (plusieurs graphismes), accès à vos mails, mémo où vous listez vos tâches (photo ci-dessous), traducteur, anti pop-up (blocage des pubs intempestives), jeux, horloge, etc...

medium_toolbar_screenshot.jpg

 

Voilà, je me suis dit que cela pouvait être sympa, d'autant que cette barre ne comporte aucun virus, spyware ou autre programme malfaisant (j'ai fait le test pour vérifier les dires du site pour en être sûre). Vous pouvez la désinstaller comme n'importe quelle extension dans Firefox (et je suppose qu'il en est de même dans Internet Explorer).

Accédez à la page de téléchargement:
http://environnement.myblogtoolbar.com/

Attention: vous verrez un peu de "franglais" au départ (y compris à la fin du téléchargement où on vous demandera si vous souhaitez la fonction météo, anti pop-up et accès à vos mails - options que vous pourrez toujours (dé)cocher ensuite dans la personnalisation de la barre d'outil - voir plus haut). Pas d'inquiétude, le français est ensuite prédominant!

Les webmasters qui le souhaitent peuvent insérer la bannière de la barre d'outil (colonne de droite) sur leur site avec un lien directement à la page de téléchargement.

Enfin, la barre peut évoluer... donc, vos commentaires et suggestions (surtout pour les liens/fils RSS) sont les bienvenus.

A très bientôt!

mardi, 03 avril 2007

EDGE: la liste (noire?) de 100 espèces mondiales

Savez-vous que c'est la semaine du développement durable? Le thème central cette année est "la biodiversité en danger". Pourtant, rares sont les français qui pensent à la biodiversité comme faisant partie intégrante du concept de développement durable, alors même qu'elle en est un élément essentiel. Pour pallier à cet oubli, tous les articles de cette semaine porteront donc sur cette chère biodiversité tant oubliée.

Petit rappel. La biodiversité, c'est la diversité du monde vivant, comprenant les espèces animales et végétales. Nous faisons nous-même partie de ce monde et sommes entourés d'espèces, du pigeon au platane, de l'araignée au lichen. Il y a les animaux des sous-bois, les algues dans les océans et les acariens de votre lit (et oui, nous en avons tous...). Le vivant a quasiment conquis tous les milieux, même les plus durs, du fond des lacs gelés aux océans, des déserts aux villes les plus polluées.

Pourtant, l'essentiel du monde vivant nous est encore inconnu: environ 1,5 millions d'espèces ont été décrites sur une estimation de 30 à 100 millions d'espèces peuplant notre planète, beaucoup disparaissant dans l'anonymat le plus total. Or, ce vivant subvient à nos besoins: nourriture, remèdes, assainissement de l'eau, de l'air, matériaux de construction (le calcaire, le bois...), énergie (le pétrole...).

Afin de sensibiliser le public, la Société zoologique de Londres a lancé en janvier dernier une nouvelle campagne de sensibilisation baptisée EDGE (Evolutionarily Distinct and Globally Endangered).

Dans ce cadre, les chercheurs ont établi une liste de 100 espèces de mammifères étant à la fois en danger d'extinction et présentant une grande rareté génétique (elles n'ont donc pas d'équivalent sur la planète).

Plutôt qu'un long discours, je vous invite à découvrir ces espèces sur le site officiel, vous y découvrirez une gerboise qui fouille le sol avec ses oreilles, l'hippopotame nain qui se cache dans les broussailles ou l'échidné qui nait dans un oeuf et bien d'autres encore.

Et quelle est l'espèce en position n°1? Le dauphin Baiji (ou Dauphin de Chine) vivant dans le fleuve Chang Jiang (ou Yang Tsé Kiang):

medium_dauphin_Baiji.jpg
(Crédit: HO/AFP) 

Mais pourquoi l'avoir placé en tête? Parce qu'une expédition de 6 semaines sur le fleuve à la recherche du dauphin en décembre dernier n'a pas trouvé un seul animal. A présent, il est considéré comme éteint et sert de triste exemple.

 

Sources:
- "Protection for 'weirdest' species", BBC (16 janvier 2007)
- "Farewell to the Yangtze dolphin", Gardian (14 décembre 2006)

mardi, 27 mars 2007

Ceci n'est pas un poisson d'avril... pas encore.

medium_manifestation_environnement.jpg

Dimanche 1er avril, à 17h, je vous invite au Trocadéro pour (ré)affirmer votre soutien à l'environnement et exiger des canditats présidentiels de l'action en ce sens!

Pour que le Pacte écologique ne soit pas un poisson d'avril, que l'environnement ne soit pas une mascarade politique, la Fondation Nicolas Hulot et de nombreuses ONG environnementales (Greenpeace, la LPO, France Nature Environnement...) appellent au rassemblement, pour adresser un signal fort aux candidats.

Venez donc nombreux avec un foulard de couleur. Cette date lancera également l'opération "Mon réflexe à moi", après le succès du "Défi pour la Terre" où près de 700.000 citoyens se sont engagés. L'objectif : convaincre le maximum de français d'adopter de bons réflexes pour réduire leur impact sur l'environnement. Omar et Fred ont déjà montré leur soutien en témoignant de leurs réflexes par des spots vidéos humoristiques, qui seront diffusés sur le site du Défi pour la Terre. Ils inviteront ainsi les français à agir, mais aussi à partager "leur réflexe à eux". A son tour, chacun pourra en faire de même en diffusant ses actions (texte ou vidéo) sur le site et sur celui de Dailymotion.

Pour plus d'info sur la manifestation (accès, organisation...), voir le site officiel

A dimanche! 

 

vendredi, 16 mars 2007

3,3 millions de tonnes de nourriture par an à la poubelle…

L’Agence gouvernementale Britannique WRAP (Waste & Resources Action Programme – Programme d’Action Déchets & Resources) vient de publier aujourd’hui les résultats de son enquête indiquant que le Royaume Uni jette 6,7 millions de tonnes de nourriture chaque année, soit un tiers de celle achetée (et sans doute, autant en France...). La moitié (soit 3,3 millions de tonnes) est de la nourriture "consommable" (du moins, l’était). Le reste comprend les épluchures, les os et autres déchets alimentaires.

Ces 3,3 millions de tonnes (55 kg par anglais et par an) de nourriture consommable représentent plus de 25% des dépenses (sans doute a-t-on plus tendance à jeter des légumes pourris que de la viande, plus chère). Pourtant, 1/5 ème des émissions de carbone proviennent de la production, de la transformation, du transport et de la conservation des aliments. A cela s’ajoute le fait que la plupart de ces aliments partent dans les décharges et se transforment en gaz à effet de serre, alors qu'une bonne partie pourrait être compostée (voir article du blog sur le compost).

Comment éviter ce gâchis ?

  • Vérifiez régulièrement le contenu de votre frigo (maintenu à bonne température) et de vos placards (surtout avant de faire vos courses)
  • N’achetez pas en trop grosses quantités (à quoi bon acheter un produit moins cher au kilo car vendu en gros si vous n’en consommez finalement que le tiers ?)
  • Achetez des produits de qualité car, même s’ils sont plus chers comme des fruits ou des légumes, ils tiendront beaucoup plus longtemps, vous n’aurez pas de perte contrairement aux fraises bradées pourrissant en 12h… C’est d’autant plus valable pour des produits issus de l’agriculture biologique qui n’ont pas été poussés/ gonflés/ mûris artificiellement. Ainsi, vous observerez que des bonnes pêches ou des pommes se flétrissent en vieillissant mais ne moisissent pas, contrairement à la plupart des fruits que l’on trouve actuellement sur les marchés.
  • Tâchez de cuisiner à la juste quantité pour ne pas avoir de restes ou pour bénéficier d’un second repas (mais ne l’oubliez pas !).
  • Privilégiez les petites portions dans votre assiette : mieux vaut se resservir plutôt que de devoir jeter des aliments qui ne se conserveraient plus parce que vous avez bavé dessus…

Les temps ont bien changé depuis nos (grands-)parents qui ont connu des guerres… Il y a encore un demi siècle, gâcher de la nourriture était quasiment un crime. Pourquoi un tel changement d’attitude face à l’omniprésence d’SDF ou de reportages sur la famine à quelques milliers de kilomètre de chez nous ?

Et si la faim ne vous motive pas, alors pensez aux millions de litres d’essence, de kW d’électricité, de pesticides, de labeur, d’eau que les aliments ont nécessité pour parvenir jusqu’à vous… et le prix à payer – le prix que vous, contribuable, payez au gouvernement pour assainir l’eau, pour financer l’agriculture, pour construire les réseaux énergétiques nécessaires… Tout ceci a un prix qui s’additionne au coût de vos achats volatilisés à la poubelle...

La prochaine fois que vous jetterez votre semoule qui sent le vieux, votre pomme moisie ou le morceau de poulet de la semaine dernière, pensez-y… et ne recommencez plus !


Sources:
- "Homes waste 3.3m tonnes of food", BBC (16 mars 2007)
- "New WRAP Research Reveals Extent of Food Waste in the UK", WRAP (16 mars 2007)